Démarrer dans l’internet des objets

Démarrer dans l’internet des objets

Résultante d’une multitude d’évolutions technologiques, l’Internet des Objets (IOT)  représente un enjeu colossal, tant dans le domaine privé que pour l’industrie.  Il s’agit en fait de mettre en réseau des capteurs ou des machines  de production afin de les faire communiquer entre elles et ainsi, améliorer le rendement ou prévenir des pannes.

Si on en parle tant, c’est qu’il s’agit là d’un aspect (et non des moindres) de la quatrième révolution industrielle que l’on est en train de connaitre actuellement. Former des professionnels compétents à ces nouvelles méthodes de travail est une démarche importante, tant pour Technobel à Ciney, qui a entièrement dédié son programme « ELIOT »  à l’apprentissage de l’IOT, que pour Technifutur à Liège. Les deux centres sont ainsi associés pour monter une nouvelle formation en 2017 : Specialist IoT Smart Industry.

A Ciney, la formation de 70 jours s’adressait à des personnes ayant déjà certains prérequis dont des connaissances dans la programmation, la gestion de réseaux ou encore dans linux. Elle aura démarré le 05/09 pour se clôturer le 15/12.

A Liège, la formation a été organisée selon le même déroulé, cependant un peu plus longue de manière à élargir la formation aux candidats présentant un niveau de prérequis moindre. Ainsi les 60 premiers jours consistaient à une mise à niveau dans les 3 domaines, à savoir, la programmation, les réseaux et Linux. Les cours ont débuté ainsi le 09 octobre 2017 et se termineront le 29 juin 2018, après 170 jours de formation.

Cette formation « Specialist IoT Smart Industry » permet d’acquérir les compétences nécessaires dans le domaine de l’IOT et de maîtriser les infrastructures de communication industrielles. Les participants ont d’ailleurs eu l’occasion de travailler directement sur des lignes de productions. A Technifutur, deux lignes fonctionnelles ont été associées au projet, l’une en automation, l’autre en électromécanique. Les futurs experts en IOT ont appris à poser des capteurs sur les lignes de production, tantôt pour vérifier le bon déroulé de l’opération, tantôt pour prévenir les pannes. Du côté de Ciney, les apprenants ont aussi eu l’occasion de pratiquer sur la ligne de production pédagogique Factor-e située dans le Centre Forem de Dinant.

L’industrie 4.0 est aujourd’hui une réalité pour les entreprises wallonnes. Ces experts, grâce à leurs nouvelles compétences, pourront faciliter la transformation digitale des entreprises tout en les rendant plus « Smart » !

Plus d’informations sur la formation IOT à Technifutur et à Technobel.

Quelques photos

Nos partenaires